FLE Attaque

FLE AttaqueCollectif francilien d'enseignants pour l'information et la défense des professionnels du FLE, du FLS, de la lutte contre l'illettrisme et de l'alphabétisation

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

L'offre de la saison

Par FLE Attaque :: 01/12/2008 à 10:54 :: Un petit panorama de l'emploi

"Le XXX recherche des XXX.
Les candidats recherchés sont en priorité des professeurs titulaires de lettres ou de langue de l’Education nationale. Toutefois, le recrutement reste ouvert aux professeurs de français langue étrangère non titulaires. Les candidatures des enseignants qui ont une expérience en enseignement du français langue étrangère et /ou titulaires d’une maîtrise de français langue étrangère ou d’une première année de master FLE seront privilégiées. [...]
Les candidats possèdent :

  • une bonne aptitude au travail en autonomie,
  • sont capables de créer des XX en fonction de contraintes de contenu et de forme.
  • savent respecter des contraintes organisationnelles ayant trait à un mode de production (outils informatiques, cahier des charges,…)
  • disposent d'une connexion Internet.
  • peuvent se libérer pour participer à des formations organisées au XXX
  • s’engagent à respecter des délais de livraison accompagnant les commandes.

[...]
Seules les candidatures retenues feront l’objet d’une réponse. Les candidats seront alors convoqués à un entretien où l’occasion leur sera donnée, à travers différents tests, de démontrer leur savoir-faire.
Veuillez adresser votre C.V. et une lettre de motivation..."

 

Motivés pour gagner le smic... 

Notre pain quotidien

Par FLE Attaque :: 20/05/2008 à 14:44 :: Un petit panorama de l'emploi

Il y a quelques semaines, la presse, les politiques et des syndicats découvraient avec stupéfaction les offres d’emploi proposées aux Français à l’étranger. Quand on est prof de FLE, la polémique semble « amusante » !
 
"Une offre de l'ANPE pour travailler en Inde pour 160 euros par mois crée la polémique

Une offre d'emploi "low cost" à Pondichéry, en Inde, rémunéré en roupies indiennes l'équivalent de 160 à 320 euros par mois, a déclenché la polémique ce week-end entre l'ANPE, des syndicalistes et le PS, alors que le gouvernement s'apprête à durcir les obligations pour les chômeurs.

Révélée par Le Parisien, cette offre à prix cassé porte sur un poste d'informaticien niveau Bac+2 spécialisé dans la conception de sites web […]

"C'est une offre difficile à refuser en tant qu'agent ANPE, car elle correspond aux salaires légaux indiens", a réagi Bernie Billey, déléguée CFDT à l'ANPE, qui est néanmoins "choquée" car "cela ressemble plutôt à un stage" et "étonnée car il y a beaucoup d'informaticiens de qualité en Inde".

"Pourquoi expédier quelqu'un là-bas ? Même en admettant qu'on puisse vivre correctement avec ce salaire, encore faut-il se payer le billet aller-retour", dit-elle[…]

Interrogé sur RTL, le directeur de l'ANPE, Christian Charpy, s'est étonné de la polémique: "le salaire proposé est quatre à cinq fois supérieur au salaire moyen en Inde. Chacun est libre de faire ou non une expérience d'expatriation et je ne vois vraiment pas pourquoi on se pose la question de savoir si cette offre est légitime ou pas légitime"."

Source : Métro O4/05/08

Trouver un emploi ou un stage FLE

Par FLE Attaque :: 19/04/2008 à 2:11 :: Un petit panorama de l'emploi

Vous avez lu tous les témoignages, connaissez les conditions déplorables dans lesquelles les profs de FLE exercent leur métier, mais vous continuez à vouloir trouver un emploi dans le domaine ? Voici quelques pistes :

Stages
Consultez :

>> Les propositions de stages sont plutôt envoyées aux bureaux des stages des universités, qui s'assurent des conditions dans lesquelles les étudiants sont reçus.

Emplois à l'étranger

Consultez :

>> Renseignez-vous sur la structure qui vous emploie et les conditions de travail : salaires, répartition entre face à face pédagogique (FFP) et préparation (PRAA), temps de présence obligatoire, congés payés, formalités de visa, assurance rapatriement, facilités de logement, etc.
>> Ne partez pas à l'étranger sans contrat de travail et lisez-le attentivement.

>> Prenez contact avec vos représentants à l'étranger (embassade, consulat, syndicat, etc.).
>> Souscrivez à l'
assurance chômage, pour un retour en France (un peu) moins douloureux.

Annuaires de structures de formation linguistique

Par FLE Attaque :: 01/04/2008 à 7:59 :: Un petit panorama de l'emploi

NB 1: L'emploi FLE en France restant encore en grande partie en marché caché, les candidatures spontanées gardent toute leur efficacité

NB 2 : Certains annuaires se recoupent

 

France

 

Formation linguistique et séjours touristiques :

Action sociale et formation professionnelle (dont formation linguistique) :

- Formation professionnelle

- Réseaux issus de la régionalisation du CLAP dans les années 1990

- Action sociale et de quartier

- Structures ayant obtenu des marchés subventionnés par le FASILD ou l'ACSE (si les liens ne fonctionnent pas : http://www.lacse.fr/dispatch.do?sid=site/marches_publics/passes)

- Structures fonctionnant surtout avec des bénévoles (mais les responsables pédagogiques sont souvent salariés)

- Cartographie des services de l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme (qui inclut également des centres de formation en alphabétisation et en FLE)

Etranger

La VRAIE annonce de VRAI stage du mois

Par FLE Attaque :: 04/10/2007 à 22:11 :: Un petit panorama de l'emploi

En novembre de l'année dernière, FLE attaque commençait une série "l'annonce scandaleuse", mettant en avant les points négatifs de certaines annonces.

 

Pour montrer qu'à FLE attaque, on ne fait pas que râler, et surtout pour montrer ce qu'est un vrai stage à ceux qui auraient oublié, ou pire ne sauraient pas, nous entamons une autre série, mettant en avant les points positifs :"la vraie annonce de vrai stage".

 

Attention, rien ne garantit qu'une fois sur place, les conditions soient celles annoncées !

 

Nous soulignons les points normaux :

 

Date de publication de l'offre :27/09/2007

Intitulé du poste : Etudiant MASTER FLE

Organisme recruteur :
Organisme de formation xxx

 

Descriptif du poste :
Mission : Travail en lien avec équipe pédagogique pour
Ø Guider les apprenants en fonction des consignes du formateur ;
Ø S’impliquer dans l’élaboration des contenus pédagogiques ;
Ø Participer à la mise en place d’activités socio-culturelles.

Il pourra à termes conduire en autonomie plusieurs séances.

Public : Migrants dans le cadre des marchés ANAEM et ACSE

Stage pratique conventionné (convention volontaire avec xxx) de 3 mois, renouvelable et non rémunéré

L'annonce scandaleuse du mois

Par FLE Attaque :: 01/10/2007 à 16:06 :: Un petit panorama de l'emploi

Date de publication de l'offre :23/09/2007 

Intitulé du poste : Professeur – stagiaire de français langue étrangère

Organisme recruteur :
Alliance Française de xxx - Slovaquie

Descriptif du poste :
L’Alliance Française de XXX (Slovaquie) cherche professeur – stagiaire de français langue étrangère.
Poste : professeur de FLE pour groupes d'adultes et d’adolescents. 16 - 20 heures hebdomadaires de cours

Profil demandé: étudiant en lettres ou FLE (niveau maîtrise ou master), expérience souhaitée

Date de disponibilité demandée : à partir du 20 septembre 2007 et jusqu’à janvier ou juin 2008b

Rémunération par mois : 13 000 SK- 16000 SK (380 – 450 euros) net

Prise en charge du voyage aller -retour France Slovaquie par l’enseignant stagiaire


Cette annonce a été publiée sur fdlm.org

On se demande ce que veut dire "stagiaire" lorsqu'aucun suivi pédagogique n'est proposé, aucune convention de stage exigée, que le "stagiaire" doit avoir de l'expérience et qu'il doit assurer un temps plein de face à face pédagogique.

Et encore, l'annonce de nous dit rien des cotisations chômage, de la couverture maladie, de l'assurance rapatriement, des congés (en 10 mois, c'est vrai, nul besoin de congés), des horaires de travail, des conditions de logement...

Faut-il comprendre que le mot "stagiaire" signifie "rémunération ridicule au regard de votre expérience et de vos diplômes"?

Rédiger un CV : les conseils de TV5

Par FLE Attaque :: 02/09/2007 à 8:11 :: Un petit panorama de l'emploi

Le site TV5 a organisé cet été un appel à témoignage concernant les CV. Ils ont été annotés par des conseillers.

Une dizaine de CV a été retenue, et, détail important, trois d'entre eux sont liés à nos professions.

- "sociologue du travail et pédagogue pour adultes" (Agnès)

- "conseil en stratégies d'organisations apprenantes" (Mikhaël)

- "prof de FLE" (Alan)

 

Tous les CV et les commentaires sur :

http://emploi.france5.fr/emploi/trouver-emploi/cv/33558449-fr.php

offre de stage

Par FLE Attaque :: 19/07/2007 à 9:58 :: Un petit panorama de l'emploi

Un exemple d'offre de stage qui n'est pas unique : on demande aux stagiaires de former d'autres professeurs. Qui est en formation ?


Date de publication de l'offre :
Alliance Française de XXX
Recherche un stagiaire pour la période allant du 03 août au 30 novembre 2007
Profil du candidat :
- étudiant (e) FLE (licence ou master) ;
- disponibilité, sens du travail en équipe, adaptabilité, sérieux, ouverture d’esprit, dynamisme ;
- capable de travailler en équipe et de s’adapter à de nouveaux contextes ;
- Connaissance des nouveaux diplômes DELF/DALF et du TEF (possibilité d'assurer les cours de préparation à ces examens).
Descriptif du poste :
- Enseignement du FLE à un public tous niveaux (adolescents, enfants, et adultes).

- Assurer la formation des enseignants de l’Alliance une fois par semaine.

- Une expérience antérieure de l'enseignement est souhaitée.
- 27 heures de présence à l’AFrançaise par semaine.
- Maximum 21h de cours par semaine (du lundi au vendredi).
Conditions
- Le logement est pris en charge par l’AFrançaise ;
- Indemnité de R$500,00 par mois pour les frais de nourriture.
- Le billet d'avion, à la charge du candidat, ainsi que les frais de visa et de sa couverture sociale

Offre d'emploi étrange de l'anpe

Par FLE Attaque :: 08/04/2007 à 9:17 :: Un petit panorama de l'emploi

Connaissez-vous des diplômes FLE bac+2 ?

 

Numéro d'offre 534848L Offre actualisée le 06/04/07

ASSISTANT FORMATEUR(TRICE) **EN CAE** H/F (Code Métier ROME 22211)
 
DE FORMATION FRANCAIS LANGUE ETRANGERE VOUS AUREZ EGALEMENT LA CHARGE DE TRAVAUX ADMINISTRATIFS, ASSISTEREZ LA BIBLIOTHECAIRE ET LE FORMATEUR EN LANGUE FRANCAISE.
**JOINDRE LA FICHE D'ELIGIBILITE CAE AVEC VOTRE CANDIDATURE**

Lieu de travail   75 - PARIS 1ER ARRONDISSEMENT 
Type de contrat  CONTRAT A DUREE DETERMINEE DE 12 MOIS
Nature d'offre  MESURE REGIONALE 
Expérience  DEBUTANT ACCEPTE 
Formation et connaissances  DIPL. NIV. BAC+2 FRANC.LAN.ETRANGE SOUHAITE(E) 
Salaire indicatif  HORAIRE 8,27 Euros (54,25 F)

France - Synthèse des données des offres d'emploi du 1/01/2007 au 30/03/2007

Par FLE Attaque :: 30/03/2007 à 23:52 :: Un petit panorama de l'emploi

Des informations très partielles

Sur les 34 offres d'emploi publiées sur fle.fr (21) et fdlm.org (13) depuis le 1er janvier, les employeurs ne manquent pas de mentionner le nom de leur structure, la zone géographique de travail et le type de poste (enseignant, coordinateur etc.). Le type de contrat est également souvent indiqué.

 

En revanche, malgré les instructions des sites d'emploi, beaucoup d'autres informations intéressant le salarié sont souvent manquantes.

La durée du contrat n'est mentionnée que pour 19 contrats à durée déterminée sur 31. Le temps de face à face n'apparaît que dans 16 annonces pour formateurs sur 28.

A signaler : la proportion temps de face à face / temps de préparation et de recherche n'est précisée que dans une seule annonce. L'idée reçue selon laquelle l'enseignant ne travaille que lorsqu'il est en présence des apprenants est tenace, malgré les précisions des conventions collectives.

Le salaire n'est mentionné que dans 11 annonces. Il est à noter que celles où il n'apparaît pas concernent exclusivement les profs. En effet, parmi celles où le salaire est indiqué, on trouve les 6 postes non-formateurs FLE du relevé : Responsable / coordinateur pédagogique ou autres (commercial, formateur d'anglais, chargé de développement etc.) 

 

Dénomination : "Prof de FLE" !*

Professeur de FLE (16) ou professeur en FLE (1); Enseignant de FLE (7) ; Animateur-professeur de FLE (2) ou animateur-professeur de français (1); Formateur en FLE (1) ou formateur qualifié (1)... Pour les usagers des sites fle.fr et fdlm.org, l'appellation "Professeur de FLE" est largement utilisée.

Le terme "enseignant" apparaît plutôt pour des structures d'enseignement public (Université) ou pour des publics scolaires. L'ajout du terme "Animateur" renvoie soit à un centre social, soit à un emploi où les activités d'animation (sorties, activités ludiques ou culturelles) constituent l'essentiel du poste. Enfin, "formateur" concerne des structures aux activités davantage orientées vers l'insertion professionnelle ou la formation continue en entreprise.

*dans ce billet, nous utilisons indifféremment prof de FLE et formateur FLE

 

Profils de poste : Polyvalence

Outre les cours, d’alphabétisation de FLE ou de FOS en grand groupe ou en individuel, le candidat peut se voir demander d'assurer des activités d'animation ou des activités culturelles, l'élaboration de programmes de formation, la création ou l'élaboration d’outils, le suivi des apprenants et la rédaction de bilans de formation, et, de plus en plus souvent, de maîtriser les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

 

Répartition géographique : l'Ile de France ou la côte sud

Les offres publiées sont concentrées dans les zones de forte attraction touristique. Sur les 34 offres d'emploi, 14 concernaient l'Ile de France, 6 la zone PACA et 4 le Languedoc-Roussillon. On trouve ensuite 3 offres dans les Pays de la Loire, puis une offre par région (Aquitaine, Bourgogne, Centre, Nord Pas de Calais, Normandie, Poitou-Charentes et Rhône-Alpes).

 

Contrats : des contrats à durée déterminée avant tout

Sur les 31 offres d'emploi qui font mention du type de contrat, on compte 28 contrats à durée déterminée : 22 CDD, 4 contrats freelance, 2 vacations. Seulement 5 annonces précisent que ces contrats pourraient être reconduits ou se transformer en CDI. Ces chiffres sont écrasants face aux 2 CDI et à l'unique CDII.

 

Temps de travail : des contrats courts à temps partiel

Sur les 19 annonces qui l'indiquent, la durée moyenne des contrats est de 2,08 mois, allant d'une semaine à 6 mois.

Le temps face à face hebdomadaire est précisé dans 15 annonces. Il est de 17 heures en moyenne allant de 6 heures à plus de 23 heures. Trois annonces seulement précisent d'une manière ou d'une autre que le temps de face à face ne constitue pas la totalité du temps de travail comptabilisé.

8 autres annonces n'indiquent qu'un temps global de travail : plein temps (4), temps partiel (1), 35 heures (1) et 20 heures (2).

 

Profils : l'expérience avant les diplômes

23 annonces requièrent un diplôme pour accéder à l'emploi proposé. Pour 20 d'entre-elles, il s'agit de diplômes FLE qui vont de la mention de la Licence (9) au Master 2 (3), en passant par le Master 1 (11). L'exigence de diplôme est presque toujours associée à une exigence d'expériene antérieure (19 sur 20).

Lorsqu'aucun diplôme n'est demandé, une expérience est requise une fois sur deux (5 sur 11). On voit donc 6 des 28 annonces où ni diplôme ni expérience ne sont considérés comme essentiels pour exercer le métier de prof de FLE.

 

Salaires : des salaires très variables en fonction des structures et des types de postes

On ne peut trouver aucune corrélation entre le salaire mentionné -lorsqu'il est mentionné- et les diplômes ou l'expérience requis pour les postes. Dans les 14 annonces qui l'indiquent, il varie de 11 à 39 euros de l'heure ou de 1200 à 2917 euros bruts par mois, selon les structures.

Il est indiqué pour seulement 8 des 28 postes de prof de FLE et toujours indiqué pour les autres postes (6).

Il apparaît clairement que les salaires les plus élevés sont réservés aux non-profs de FLE (chargé de développement, formateur d'anglais, commercial, responsable pédagogique).

 

par Nuitdechine

pour FLE attaque

France -Synthèse des données des annonces de stages du 1/01/2007 au 30/03/2007

Par FLE Attaque :: 30/03/2007 à 23:50 :: Un petit panorama de l'emploi

21 propositions de stage ont été plubliées sur fle.fr et fdlm.org depuis le 1er janvier : 11 sur fdlm.org, 10 sur fle.fr. 

 

En Ile de France...

17 annonces concernaient l'Ile de France, 2 la région Rhône-Alpes, 1 la Bretagne, 1 l'Aquitaine.

 

... il y a une demande importante et régulière...

Sur ces 21 annonces publiées depuis 3 mois, on ne compte que que 15 structures différentes, car six d'entre-elles ont publié deux annonces à un mois et demi d'écart environ (Télélangues, Inflexyon, IFOPI formation, Hui Ji, Envol insertion, Ateliers pluriculturels).

 

12 annonces indiquaient que la structure était à la recherche d'un stagiaire et 9 en cherchaient plusieurs.

 

... pour des stagiaires très diplômés, "autonomes", expérimentés si possible...

10 annonces (7 structures) indiquaient la nécessité d'une convention de stage. Les profils recherchés étaient mentionnés dans 17 annonces. Ils allaient de Bac+2 à Bac+5, dont 14 pour des Bac+4 ou 5. 13 précisaient que le stagaire devait être en cours de formation FLE. 

 

6 annonces (4 structures) précisaient que le stagiaires devait avoir une expérience dans l'enseignement, 2 annonces (1 structure) qu'il devait avoir une expérience d'expatriation.

 

9 annonces (7 structures) prévoyaient un encadrement pour le stagaire, 4 annonces (3 structures) indiquaient qu'il devrait être autonome, 8 annonces (5 structures) ne mentionnaient rien.

 

... indemnisé -parfois- à 30% du SMIC...

8 annonces (6 structures) prévoyaient d'indemniser le stagiaire, à hauteur de 30% du SMIC lorsque c'était précisé (4 structures).

 

... pour effectuer un 3/4 temps sur une durée plus longue que des salariés.

Le temps de face à face pédagogique était indiqué dans 11 annonces (7 structures). Il était de 13 heures en moyenne, allant de 6 à 29 heures (!). Une seule annonce précisait que le stage pouvait éventuellement conduire à un contrat de travail.

A titre de comparaison, la durée moyenne du face à face pédagogique des salariés pour la même période était de 17 heures en moyenne, allant de 6 à plus de 23 heures.

 

La durée du stage était de 1 à 6 mois pour une moyenne de 4 mois.

A titre de comparaison, la durée moyenne des contrats de travail était, sur la même période, de 1 semaine à 6 mois, pour une moyenne de 2 mois.

 

par Nuitdechine

pour FLE attaque

Chine - Synthèse des données des offres d'emploi du 1/01/2007 au 30/03/2007

Par FLE Attaque :: 30/03/2007 à 15:40 :: Un petit panorama de l'emploi

Type de structures

Du 1er janvier au 31 mars 2007, 11 offres d'emploi pour la Chine au sens large (Continent, Taïwan, Hong Kong, Macao) ont été publiées sur fle.fr (3), fdlm.org (5) ou les deux à la fois (3).

5 d'entre elles ont été publiées par des Alliances (Nanjing, Jinan, Chengdu, Macao), les autres par des structures privées (5) ou par une université (1)

 

Lorsque le type de contrat est mentionné (4), il est de droit local, pour un an généralement (6) ou deux ans (1). Il est parfois mentionné que le contrat est renouvelable (2) ou peut conduire à une titularisation (1 université).

 

Profils de postes

9 annonces précisent que la structure recherche une personne diplômée, dont 6 diplômée de FLE (1 Licence, 4 Master 1, 1 sans précision).

7 souhaitent un enseignant expérimenté (2 ans en moyenne).

4 souhaiteraient que le candidat sache parler chinois.

3 structures indiquent explicitement qu'elles sont à la recherche d'un enseignant de langue maternelle française.

3 structures souhaiteraient que le candidat ait une expérience de l'expatriation.

 

Conditions de travail

Le salaire varie de 345 à 1170 euros mensuels, ou bien de 8,7 à 10,83 euros de l'heure de face à face, pour une moyenne de 737 euros mensuels nets.

Le temps de face à face est de 21 heures hebdomadaires en moyenne, allant de 9 à 36 heures.

 

En dehors du salaire, les structures proposent généralement d'autres avantages :

  1. La prise en charge de tout (3) ou partie (3) du loyer (le premier mois ou seulement une partie du loyer sur toute la période ou encore un forfait d'installation);
  2. Des congés payés (6), de 15 à 35 jours par an;
  3. La prise en charge de tout (3) ou partie (2) de l'assurance maladie;
  4. La prise en charge des frais de visa (4);
  5. La prise en chage de tout (2) ou partie (1) de l'assurance rapatriement;
  6. Le remboursement de tout (1) ou partie (1) du billet d'avion;
  7. Des cours de chinois (2).
  8. La mise en place d'un plan de retraite (1);

Sur ces 8 types d'avantages, chaque structure en propose 3 en moyenne (de 0 à 6).

On ne peut pas voir se dégager de corrélation entre le type de compétences demandées au postulant et le salaire ou les avantages proposés.

par Nuitdechine
pour FLE attaque

Mise en garde : offre d'emploi scandaleuse (4)

Par FLE Attaque :: 04/03/2007 à 21:27 :: Un petit panorama de l'emploi

NB : la prime de précarité s'élève à 6% du salaire, les congés payés à 10%

Le salaire brut horaire de cette annonce correspond donc à 9,8 euros de l'heure environ

 

Mise en garde : offre d'emploi scandaleuse (3)

Par FLE Attaque :: 09/02/2007 à 12:06 :: Un petit panorama de l'emploi

L'offre d'emploi scandaleuse de ce mois-ci nous a été dégotée par Sialatn, sur le site de l'ANPE

A noter : les termes "vacataire" ou "vacation", utilisés dans le secteur privé, désignent un CDD à temps partiel. 

Numéro de l'offre : 021021Z Offre actualisée le 07/02/07
Code Métier ROME : 22121
Intitulé du poste : PROFESSEUR DE FRANCAIS LANGUE ETRANGERE
Type et nature du contrat : CONTRAT A DUREE DETERMINEE DE 1 MOIS / CONTRAT DE TRAVAIL

Description du poste :
VOUS FEREZ DES COURS DE FRANCAIS DANS LE CADRE D'UN CONTRAT DE VACATAIRE RECONDUCTIBLE. VOTRE TEMPS DE PREPARATION SERA PAYE. LES HORAIRES DE TRAVAIL SONT A VOIR AVEC L'EMPLOYEUR. POSTE A POURVOIR RAPIDEMENT.

Expérience : EXIGEE DE 1 AN DE FORMATION POUR ADULTE
Lieu de travail : 06 - BEAUSOLEIL
Salaire indicatif : HORAIRE 8,27 Euros (54,25 F) A NEGOCIER SUIVANT EXPERIENCE
Horaires : 4H00 HEBDO A 8H PAR SEMAINE

Si cette offre vous intéresse, veuillez vous présenter à :
ALE
ANPE MENTON

Proportion CDD / CDI tous secteurs d'emploi

Par FLE Attaque :: 25/01/2007 à 19:19 :: Un petit panorama de l'emploi

"Jeunes, femmes et ouvriers abonnés à la précarité
  Compte tenu de leur faible expérience professionnelle, les jeunes se retrouvent plus souvent que leurs aînés en CDD ou en intérim. A niveau égal de qualifications, les femmes sont davantage astreintes que les hommes à ces formes particulières d'emploi. Enfin, les ouvriers non qualifiés constituent la CSP la plus concernée par ces contrats. Tandis que professions intermédiaires et cadres arrivent le mieux à les éviter.

 

« En 2002, 2,6 millions de salariés en France travaillent sur un contrat à durée déterminée, sont en apprentissage, en intérim ou encore bénéficient d'une mesure des politiques de l'emploi, soit 11% de la population en emploi », observe une étude de la Dares (service statistique du ministère de l'emploi) parue en avril. La Dares les qualifie de « formes particulières d'emploi » ou d'emplois à statut particulier ». Si l'emploi a augmenté de 10% sur la période - entre 1982 et 2002 - pour atteindre 24 millions de personnes en 2002, « la part de ces emplois de type particulier a, quant à elle, doublé, de 6% en 1982 à un maximum de 12% en 2000 », précisent les auteurs de l'enquête.

 

1 234 000 en 2002, les CDD représentent 5% du nombre total de ces emplois à statut particulier. Les stages et contrats aidés, avec 544 000 bénéficiaires. En 2002, la population active comptait 514 000 intérimaires et 273 000 apprentis. « Depuis le début des années quatre-vingt dix, ce sont les contrats à durée déterminée et l'intérim qui ont progressé le plus rapidement, alors que la part des stages et contrats aidés et celle de l'apprentissage sont restés stables », complète la Dares.

 

Qui recourt le plus fréquemment aux formes particulières d'emploi ?

 

Les jeunes

« Leur expérience professionnelle étant, en effet, plus faible, les moins de 25 ans se retrouvent plus souvent que leurs aînés en CDD (16%) ou en intérim (9%). Quant à l'apprentissage, il « reste leur apanage et les distingue des autres classes d'âge ». Au total, 46% des 15-24 ans travaillent sous un statut particulier, contre 12% des 25-39 ans et seulement 4% des 50-64 ans.

 

Les femmes

En 2002, les femmes étaient davantage employées que les hommes sur des contrats particuliers : 12% contre 9%, surtout sur des contrats à durée déterminée (7% des femmes en emploi, contre 4% des hommes). Plus inquiétant : « l'écart entre les hommes et les femmes s'était réduit à la fin des années quatre-vingt dix mais se creuse à nouveau depuis 2001 ». A niveau de qualification égal, les femmes sont plus souvent sur des emplois à statut particulier. Faible parmi les peu diplômés, la différence est plus sensible pour les titulaires du bac général et professionnel, du CAP et du BEP : 3,9 points. Un fossé encore plus large s'agissant des plus diplômés : au-delà du niveau bac+2, 11% des femmes, contre 7% des hommes ont un contrat de type particulier, soit 4,4 points de différence.

 

Les ouvriers non qualifiés

Après l'âge et le sexe, la Dares relève une discrimination liée à la classe sociale, tant les formes particulières d'emploi concernent surtout les ouvriers non qualifiés. « Sur 84 familles professionnelles, 21 regroupent plus de la moitié des personnes travaillant sous une forme particulière d'emploi. Parmi celles-ci, les six premières sont des familles professionnelles d'ouvriers non qualifiés : dans le second œuvre du bâtiment, 44% des ouvriers non qualifiés travaillent sur des formes particulières d'emploi ». Un constat à la fois synchronique et diachronique. La preuve : « Depuis les années quatre-vingt, le recours aux contrats de type particulier a triplé parmi les ouvriers non qualifiés : de 9% en 1985 jusqu'à un maximum de 31% en 2001 ». Et a augmenté très nettement dans l'électricité et l'électronique, la mécanique et le gros œuvre du bâtiment.

 

Professions intermédiaires et cadres mieux lotis

« Ce sont les professions intermédiaires et les cadres qui sont le moins fréquemment sur des emplois à statut particulier : respectivement 9% et 5% », constate la Dares. Rien de nouveau sous le soleil ?"

 

Informations tirées du site : http://www.jobdumidi.com/actualite/article.php?id_article=2051

 

Commentaires

11% de CDD et autres contrats précaires... Ca ressemble à ce que vous connaissez dans le secteur du FLE ?

 

Pour information, au 31 janvier, les sites fle.fr et fdlm.org proposaient :

59 annonces pour des emplois

59 annonces pour des stages

 

Pour la France, lorsque les renseignements apparaissaient :

  • Les contrats proposés pour des diplômés en FLE étaient répartis ainsi :
    1 CDI - 1 CDII - 7 CDD - 2 vacations - 1 freelance
  • Aucun des contrats ne proposait de temps plein pour un diplômé en FLE. Les 2 contrats à temps plein étaient proposés pour un poste de chargé de développement et un poste de formateur en anglais.
  • La durée moyenne de temps de travail hebdomadaire proposée était de 14h pour des diplômés en FLE.
  • La durée moyenne totale des contrats de travail était de 4,5 mois (hors CDI).
FLE attaque - un oeil attentif sur les métiers du FLE - Blog créé avec ZeBlog